Confession

JPEG - 16.2 ko

Un sacrement important lui aussi.

Vue l’étendue de la paroisse,
il n’y a pas de permanence à l’église
pour confesser.
Mais n’hésitez pas à prendre rendez-vous
avec le prêtre,
chez vous ou chez lui, peu importe.
Tél. : 05 53 22 39 65

Nombreux sont aussi ceux qui aiment se confesser
le mardi, à Lalinde,
après la messe de 9h00,
pendant le temps d’adoration eucharistique.

Avant chaque fête,
une célébration pénitentielle regroupe autour de 5 ou 6 prêtres
les pénitents, qui après s’être préparés ensemble,
peuvent se confesser individuellement.

Comment se confesser ?

Beaucoup ont oublié !
C’est dommage mais par irrémédiable…

Présentez-vous au prêtre
pour lui dire votre intention de recevoir ce beau sacrement.
Après le signe de la croix, vous pouvez dire par exemple ;
Père bénissez-moi parce que j’ai péché.

Puis vous confiez au prêtre votre amour du Seigneur,
vos doutes, votre péché, votre espérance…

Il vous aidera à dialoguer,
puis après avoir prié ensemble, par ex. l’acte de contrition,
le prêtre vous donnera l’absolution (le pardon du Seigneur)
et vous proposera de faire une pénitence
(c’est-à-dire un geste simple, concret
pour dire au Seigneur votre confiance pour lutter avec lui contre le Mal.

Acte de contrition
Mon Dieu
j’ai un très grand regret de vous avoir offensé,
car vous êtes infiniment bon,
et le péché vous déplaît.

Je prends la ferme résolution
avec le secours de votre sainte grâce,
de ne plus vous offenser et de faire pénitence.
Amen !